Fondation du Musée National des Beaux-Arts du Québec

Chronique #2 – Plaidoyer pour l’avenir

Juin 2021 – Au début de l’année 2021, la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec lançait « La chronique d’Emilie ». Cette publication trimestrielle de la PDG vous permet d’en apprendre plus sur votre communauté philanthropique, sur l’impact de vos dons et sur les projets de la Fondation du MNBAQ.


Avenir : […] évolution, destinée de quelque chose
(Dictionnaire Larousse)

À l’aube de l’été, sous le signe d’un déconfinement graduel, le Musée reprend enfin vie : on y entend les gazouillements d’enfants, puis on y aperçoit les visiteurs qui déambulent et s’émerveillent. Dans cet aperçu postpandémique et cette société qui reprend tranquillement son souffle, nous avons le devoir de nous demander quelle place nous souhaitons pour nos arts et notre culture, porteurs de notre identité collective.

En unissant nos forces, nous formons un microcosme précieux. Des passeurs, des bâtisseurs et des visionnaires qui jouent des rôles essentiels pour modeler l’avenir d’une institution qui est le plus important témoin de notre passage ici. Que reste-t-il des anciennes civilisations ? Leurs objets, leurs monuments et leurs histoires, témoins inaltérables de leur passage, de leurs apprentissages et de leur évolution. Le Musée national est l’un des gardiens de ces témoins : il les conserve, les enregistre et les met en valeur pour que nos apprentissages soient riches et que notre avenir en soit empreint.

La Fondation et le Musée sont aujourd’hui à un moment charnière de leur histoire. Après le grand projet du Pavillon Pierre Lassonde, nous construisons maintenant les ponts qui relient encore davantage ce lieu à notre communauté, portés par la vision d’un musée à échelle humaine où l’accessibilité, l’innovation et la proximité sont centrales. Pour y arriver, il faut unir nos forces vers ce but commun d’amener notre Musée plus loin en lui permettant de porter de nouveaux projets et d’augmenter l’impact de ceux existants déjà. Il nous faut alors bâtir notre destinée ensemble et s’assurer d’avoir les moyens pour la mettre en marche.

Nous sommes ici momentanément, mais nous pouvons bâtir le futur maintenant et durablement.

 

L’AVENIR PAR L’ÉQUIPE

Fabrice Alcayde – Directeur développement philanthropique et partenariats

Fabrice se joint à la Fondation après avoir œuvré pendant six ans en développement de partenariats à l’échelle de la province, notamment dans le milieu de l’éducation. Son expertise et son esprit de collaboration s’ajoutent à sa vision d’impact. Il a notamment la responsabilité de développer, avec l’équipe en place, les dons intermédiaires et majeurs auprès des sociétés et fondations ainsi que les commandites.

 

Esther Boivin – Agente développement et reconnaissance

Esther se joint à l’équipe avec un cumul d’expériences professionnelles diversifiées dans la fonction publique. Son écoute active et sa capacité d’analyse enrichissent tous nos projets. Elle est responsable de la valorisation des données, du service client ainsi que de la reconnaissance de nos donateurs.

 

Mathieu Bertrand, directeur développement philanthropique et marketing, Nicole Nadeau, agente à l’administration et aux opérations ainsi que Dyan Royer, adjointe à la direction générale, complètent l’équipe de la Fondation.

 

L’AVENIR PAR LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le conseil d’administration de la Fondation a nommé, pour succéder à Jean St-Gelais et pour la première fois de son histoire, une femme à la tête de son organisation : Me Marie Cossette. Impliquée à la Fondation depuis 2016, ses expertises et son sens de l’engagement permettront d’enrichir nos réflexions stratégiques et de contribuer à notre développement.

 

 

L’AVENIR PAR LE DON PLANIFIÉ

L’avenir de la Fondation passe par une communauté philanthropique engagée et forte qui soutient le Musée dans ses projets les plus importants. C’est pourquoi la Fondation a relancé son programme de dons planifiés et de dons par testament ce printemps. Ce type de don permet de s’assurer que le Musée pourra, pour toujours et au profit des générations à venir, assurer la conservation de notre patrimoine et de notre identité collective.

 

Le MNBAQ n’est pas un endroit où vous avez étudié, il n’est pas non plus un endroit où vous avez été soigné, il est un endroit où vous avez ressenti, vous avez découvert, vous avez vécu. Il est un endroit d’expérience et de souvenirs… Le MNBAQ est l’endroit que vous avez choisi.

Nous vous remercions de l’avoir choisi et de le choisir pour l’avenir.

 

UNE FONDATION POUR L’AVENIR C’EST

  • Plus de 1100 donateurs engagés pour financer les projets du Musée dont 375 nouveaux donateurs en 2021-2022 ;
  • Une première campagne de dons planifiés pour bâtir l’avenir ;
  • La création de projets à valeur ajoutée au Musée pour la population et la communauté tels l’Art d’être humain.

 

Voir la chronique précédente – Retour à l’essentiel